AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TGS, source de rencontre depuis... longtemps. [PV Samy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Alpha du Cercle
Messages : 165
Expérience : 93
Date d'inscription : 29/03/2014
Nom de l'avatar : Evangéline (Negima)
Présence : Présente
Localisation : Territoire de l'Est, Vienne

Feuille de personnage
Liens:
Doubles comptes:
MessageSujet: TGS, source de rencontre depuis... longtemps. [PV Samy]   Sam 23 Mai - 1:21

Tout va bien se passer. Tout va bien se passer. Tu n'as plus à avoir peur de la foule. Tu n'es pas folle. S'intimait-elle à voix basse, plantée devant la grande entrée de l'exposition. Oui, elle n'avait pas de raison de s'inquiéter, c'était avec un regard neuf, beaucoup plus déterminé et serein qu'elle mettait les pieds dans la cage aux lions. Tous les ans, elle ne l'avait jamais manqué. Cette réunion entre otakus était pour elle comme un pèlerinage, un passage obligatoire pour passer une bonne année. Et potentiellement trouver de nouvelles figurines à rapporter à Viennes. Déjà, à peine eut-elle mit les pieds dans la grande salle, les rires et les voix remplissaient ses oreilles d'un brouhaha sans pareil. Ses yeux ne savaient plus où se poser. Et son nez humait malgré elle les odeurs sucré des stands de bonbons. Inspiration. Expiration. Tout allait bien se passer cette fois.

De son pas sautillant, de son allure enfantine, elle traversait les allées avec beaucoup plus d'aisance que l'année dernière. Elle ressentait l'euphorie générale en elle. Quel soulagement de savoir enfin différencier ses émotions de celles des autres. Son regard bleu pétillait au fil des boutiques qui se succédaient inlassablement. C'était son paradis, son petit havre de paix. Oui, sa nouvelle vie avait vraiment changé la jeune fille. Elle prenait alors plaisir, pour la première fois, à côtoyer d'autres humains, à échanger avec eux afin de trouver la perle rare qui manque à sa collection. Cette année, elle avait même osé faire un cosplay plutôt connu. Jusque là, elle avait toujours eu peur des autres, que ces derniers ne l'arrêtent pour prendre une photo avec... Mais cette année, ce fut en Chii, adorable personnage de Chobit!, qu'elle déambulait joyeusement.

KYYAAAA ! C'est elle ! S'exclamaient de temps à autre quelques jeune fille qui la reconnaissaient. Oh, elle a le même air timide et un peu gauche que le personnage ! Bravo, c'est super réussi ! Une photo, et on la laissait finalement en paix.

Ce fut finalement après quelques emplettes, des ampoules aux pieds, et quelques bousculades plus tard qu'elle pu enfin se poser dans un coin tranquille. Le sac à dos remplit de quelques trouvailles, elle ne pouvait s'empêcher d'être tout simplement contente. Elle se souvenait alors de l'an passé. Il y avait eu cet homme mystérieux, puis la crise de panique. Au final, elle n'avait jamais su ce qu'il lui voulait. D'après ce dont elle se souvient de cette courte entrevue, ce devait être quelque chose de sérieux... Ou alors peut-être qu'il avait juste un air sauvage et grognon en permanence collé au visage. Ouais, elle ne saurait vraiment jamais, et au final, ça l'importait peu en cet instant. Plutôt oublier le passé peu glorieux et se concentrer sur l'avenir... Enfin... Si elle pouvait recroiser Paine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Omega lié à Stephen Ockley
Messages : 471
Expérience : 70
Date d'inscription : 15/04/2014
Nom de l'avatar : Inconnue
Localisation : Sens tu cette sensation de frais dans ton cou ? C'est mon souffle...

Feuille de personnage
Liens:
Doubles comptes:
MessageSujet: Re: TGS, source de rencontre depuis... longtemps. [PV Samy]   Sam 23 Mai - 12:09

Le trajet en avion s'était plutôt bien passé pour la seconde fois où je sortait des anciennes terres américaines. J"avais eu à côté de moi un adolescent, excité qui ne faisait que me parler des Tokyo Game Show, il me montrait des genre de fan art avec des personnages de jeux vidéos ou de mangas. Quand il m'avait appris que c'est lui qui dessinait j'avais vraiment était impressionnée. Comment un gosse de 13 ans pouvais avoir ce coup de main ?
   Puis l'on avait atterrie dans Tokyo. La ville des mangas, des jeux vidéos. Mais je n'étais pas là pour m'amuser.

   Un taxi m'attendait pour me conduire dans un hôtel dans les rue de Tokyo. J'avais du mal avec tout ce monde et tout cette circulation mais il allait falloir que je m'y habitue car il fallait que je trouves les réponses que je recherchais. 
    Je posa ma tête contre la vitre qui vibrait sous l’effet du moteur. Stephen... Je le haïssais, je le détestais. Il m'avait planté comme une abrutie et lui s'était barré. Mais où ? Alors que je venais de lui raconter ce qu'il m'inquiétais depuis plusieurs mois. De toute façon, ses longs mois d'absences m'avaient aussi appris à me débrouiller seule. Maintenant, je me connaissais mieux et je savais mieux gérer ce qu'il m'arrivait. Malgré cela, je lui en voulais et je me promettais que si je le retrouvais il se prendrait deux claque en pleine poire.
   J’essayais de tout récapituler. Stephen avait disparus de la circulation. Il avait contacté un certain Jared Lubvov qui était introuvable et qui devais changer son téléphone toute les deux semaines. Par contre ce Jared avait oublié d’effacer son entrer sur les terre japonaise, ici même à Tokyo.Quand je voyais le nombre de rues et leur grandeur je me disais que j'avais beaucoup moins de chance de trouver ma réponse, pourtant il le fallait. Sinon je ne pourrais pas gifler Stephen.

   Arrivée à l'hôtel, je me précipitais à ouvrir mon ordinateur. Mes cours de hacking m'avait appris beaucoup. Je rentrais plusieurs codes dans des bases de données différentes appartenant à des endroits de la ville de Tokyo.
    Après 20 minutes qui me parurent une éternité je trouvai deux résultats. Jared avait belle et bien fait un petit voyage à Tokyo. Il avait résidait dans l'hôtel Manga's Time et était passé dans les Tokyo Game Show. Parfait.

   Je m'étais rappeler des paroles de l'adolescent qui m'avait indiqué l'endroit et je savais où le trouver mais je n'avais pas le temps de marcher. Une famille attendait qu'un taxi se gare. "Il est pour moi les loulous". Je me concentrai et une brusque brise souffla dans la rue Sud de Tokyo. Essayant de se recoiffer et d'assembler leurs affaires, il ne remarquèrent pas que le taxi les attendait, je me précipitai à l'intérieur et le vent s'arrêta. Comme par magie.

   C'était juste immense. Des jeunes et autres couraient de partout, dans tous les stands et il y en avait une tonne. J'eus une envie de m'assoir devant une boîte et m'éclater sur un jeux de guerre mais ce n'était pas vraiment le moment.
   Mon regard fut attirés par des flashs. Une jeune femme semblait prendre en photo des gens. Je voulais m'en approcher et je me reçus un flash en pleine face.

_________________
"I can't stay here by knowing there's nothing for me here now.[size=13]"[/size]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alpha du Cercle
Messages : 165
Expérience : 93
Date d'inscription : 29/03/2014
Nom de l'avatar : Evangéline (Negima)
Présence : Présente
Localisation : Territoire de l'Est, Vienne

Feuille de personnage
Liens:
Doubles comptes:
MessageSujet: Re: TGS, source de rencontre depuis... longtemps. [PV Samy]   Jeu 28 Mai - 16:43

Les yeux de la jeune femme aux allures d'adolescente brillaient comme l'océan calme sous un soleil brûlant. De ses petites mains frêles, elle le tournait dans un sens, puis dans l'autre. Les pages de son nouveau manga sentait le neuf, le livre encore jamais ouvert. C'était toute sorte de sensations qu'elle aimait par dessus tout - sauf par dessus son chat ou Paine, peut-être. Son sac à dos était là, devant elle, entre ses jambes, ouvert et débordant de boites. Figurines, d'autres bouquins, elle était comme une pie voleuse face à son butin. Quelle belle journée. Les gens passaient autour d'elle, et le bruit ambiant ne l'empêchait pas de commencer à lire son nouveau livre. Ce qui lui fit lever le nez de cette histoire qu'elle attendait depuis si longtemps, c'était une autre sensation, qu'elle avait déjà ressentie une fois à cet endroit, et qu'elle avait l'habitude de côtoyer.

Elle la cherchait alors, la source de cette émotion bizarre. Dans toute cette joie, dans tout cet engouement général, il y avait une petite lumière qui luisait bien moins que les autres. Katharina ne se sentait pas à sa place, à mesure que cette émotion s'approchait d'elle. Elle ressentait une sorte de malaise, un questionnement. C'était comme si elle était perdue, à la recherche de quelque chose, déterminée à trouver quelque chose. Et puis, il y avait cette émotion que tous les Alphas et Oméga retenaient entre eux : l'incertitude et la frustration de ne pas avoir de souvenirs. Oui, elle n'avait plus aucun doute, une personne dotée d'aptitude psychique était là et elle se doutait bien que si cette personne se faisait voir ici... Il lui fallait la retrouver. Son obsession pour Paine et les souvenirs qu'elle en avait espérait que ce soit lui. Mais... Pourquoi est-ce qu'elle le trouverait ici ?

D'un geste rapide, tentant de rester concentrer sur ces émotions qu'elle ressentait et dont elle se servait comme un radar, elle rangeait ses affaires. Aider cette personne était non seulement la raison pour laquelle elle avait reprit la tête du Cercle, mais elle en faisait une affaire personnelle. Katharina, qui se faisait alors prénommé Kamiko il y a tout juste un an déjà, aurait aimé pouvoir avoir quelqu'un à qui parler et qui lui expliquerait qu'elle n'était pas folle. Son pas était toujours sautillant, elle tentait de ne pas céder aux éclats de rire. Non, il fallait que la petite blondinette reste focalisée sur ce sentiment différent. Tantôt il s'éloignait, tantôt il s'approchait. Puis, finalement, l'inquiétude de trouver quelque chose fit place à un sentiment plus léger. La personne elle-même se faisait-elle emporter par l'ambiance générale ?

Sa course fut ralentie. Un groupe de jeunes filles l'arrêtèrent et se mirent à la prendre en photo. Les flash fusaient autour d'elle alors qu'elle bougonnait. Elle perdit finalement le contrôle de son pouvoir, et... Une crise d'angoisse lui prit. C'était parce qu'elle s'était trop concentrée, parce qu'elle était littéralement assaillie par toutes ses émotions. Trop de monde autour d'elle. La panique montait en elle, puis une nouvelle inquiétude, certainement parce que les filles voyaient le visage de Katharina se déformer par la peur, par la panique. Ses mains agrippaient ses longues boucles blondes et rapidement, elle tomba à terre, prise de vertiges. Elle put apercevoir non loin d'elle une autre jeune fille qui venait de se faire prendre en photo, c'était la seule à ne pas la harceler par ses émotions.

Kath. Kath. Kath. Stop. Arrête. Murmurait-elle, les yeux pleins de larmes, alors que les gamines agglutinaient autour d'elle, brayant des questions que Kath' n'arrivait même pas à comprendre. Laisse moi. Laisse moi. Je sais que tu n'existes pas. Tu n'es pas là. Tu n'es pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Omega lié à Stephen Ockley
Messages : 471
Expérience : 70
Date d'inscription : 15/04/2014
Nom de l'avatar : Inconnue
Localisation : Sens tu cette sensation de frais dans ton cou ? C'est mon souffle...

Feuille de personnage
Liens:
Doubles comptes:
MessageSujet: Re: TGS, source de rencontre depuis... longtemps. [PV Samy]   Dim 31 Mai - 15:06

Mes yeux encore éblouis par le flash ne remarquèrent pas tout de suite le grabuge près de moi. J'entendais des pas de course, des voix, des cris, des chocs. Puis un cris, un seul sortis de ce raffut. On aurait dit qu'il appartenait à une voix plutôt féminine. Certainement étais ce la personne qui était victime de quelque chose et qui attirait donc tout le monde.
   Après plusieurs clignements, j’aperçus enfin la scène. Un jeune femme, était à terre. Un pincement se fit ressentir dans mon ventre. Pourquoi ? C'était seulement une fille qui faisait un malaise rien de plus, alors pourquoi ce sentiment ? Intriguée, je poussai plusieurs personne pour arriver face à la victime. Je fus surprise, elle me ressemblais un peu, des cheveux bouclés et blonds, et une petite carrure. Mais elle devait peut être être plus grande que moi. Quoique...
   Le pincement dans mon estomac se fit plus fort. Bon évitons de faire un malaise en plus. Des flash, des cris, quoi de plus pour étouffer encore plus une personne. Je m'avançais vers la jeune femme. J'étais la seule à être aussi proche, les autres restaient un peu en retrait comme si elle allait les mordre. Je posai une main délicate sur ses épaules tremblantes. Je m'accroupis face à elle. Il fallait qu'elle sente ma présence sans avoir peur. C'est pour cela, qu'il fallait que je sois délicate et non brusque comme l'étaient la plupart des gestes des personnes qui formaient un immense cercle autour de la pauvre blonde.

"- Écoutez, je vais vous faire sortir, il faut que vous preniez l'air frais, lui chuchotais-je, bon même si en y pensant à Tokyo, l'air n'est pas très sain."

   Je me remis sur mes pieds.

" De l'air. Écartez vous, cette femme à besoin d'espace, donc ce n'est pas en vous agglutinant comme des sansus que ça va résoudre le problème. retournez à vos manettes, je m’occupe d'elle."

   Je tentais de les écartez et me montrais plutôt persuasive avec mon regard inquiétant comme disait Stephen. En entendant résonner son prénom dans ma tête, je me rappelai pourquoi j'étais là et regardai la blonde à terre. Tant pis, je m'occuperai de mes histoires plus tard, j'allai d'abord la faire sortir d'ici.
   Le monde s'était peu à peu éparpillé, je m'agenouillai à nouveau après d'elle.

_________________
"I can't stay here by knowing there's nothing for me here now.[size=13]"[/size]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Alpha du Cercle
Messages : 165
Expérience : 93
Date d'inscription : 29/03/2014
Nom de l'avatar : Evangéline (Negima)
Présence : Présente
Localisation : Territoire de l'Est, Vienne

Feuille de personnage
Liens:
Doubles comptes:
MessageSujet: Re: TGS, source de rencontre depuis... longtemps. [PV Samy]   Sam 13 Juin - 9:11

D'abord il y eu les petites mains sur ses épaules. Puis une voix. Quelques mots qu'elle put capter. Et alors la jeune fille revint doucement à elle. Kath était épuisée, elle n'avait plus de forces. Son regard bleu était légèrement... plus violet ?, et fixait l'autre demoiselle qui était venue à sa rescousse. Alors que la foule s'éparpillait, visiblement éloigné par ce petit bout de femme, tout lui semblait tourner autour d'elle. C'était, à vrai dire, toujours comme ça après une crise de cette ampleur. Ce ne fut que lorsqu'elle revint vers elle que Katharina réagit enfin. Son regard était plus "présent" et sa respiration était maintenant presque normale. Soupire. Doucement, elle reprit le contrôle de son pouvoir. Et ce ne fut qu'une fois les émotions régulées comme elle avait apprit à le faire qu'elle reprit la parole.

Merci d'être intervenu... La foule a tendance à m'angoisser... dit-elle d'un air timide, les joues rosies par la gêne d'avoir été vue dans cette situation, à la jeune femme accroupie à côté d'elle. Au fait, je m'appelle Katharina Iris Mayer, je suis enchantée de faire ta connaissance. Ajouta-t-elle d'un air poli, n'oubliant pas les bonne manières.

Lorsqu'elle lui tendit la main pour serrer la sienne, elle fixa ses doigts. Depuis quand ai-je des doigts longs et fins ..? Et elle n'avait pas tord. Ses petits doigts boudinés était plus longs, plus fins, mais seule elle qui voyait ses mains tous les jours pouvait le remarquer tellement c'était subtile. Cela ne l'étonnait qu'à moitié d'ailleurs. Le cercle lui avait parlé d'un nouveau pouvoir qui pouvait se réveiller d'un moment à l'autre, mais qu'il était impossible de savoir lequel. Ce qui l'embêtait, c'était si son pouvoir était de grandir. Certes, c'était un de ses plus grands complexes... Mais... Si elle faisait deux mètres passé, elle aurait aussi peu de chances de trouver l'amour facilement que maintenant. Encore que les hommes préféraient les femme petites que les grandes. Et Paine, est-ce qu'il aime les grandes femmes ? se demanda-t-elle, fixa toujours ses mains avant de sursauter et d'en revenir à la jeune femme près d'elle.

Est-ce que je peux t'offrir un verre ? Je... Commença-t-elle avant de se figer à nouveau, plongeant cette fois son regard maintenant légèrement plus rouge dans les yeux de la jeune femme. Est-ce qu'il vous est arrivé quelque chose de spécial ? Comme des... euh... Pouvoirs ? continua-t-elle, ayant reconnu ce sentiment que tous les gens ayant eu le sérum exprimaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Omega lié à Stephen Ockley
Messages : 471
Expérience : 70
Date d'inscription : 15/04/2014
Nom de l'avatar : Inconnue
Localisation : Sens tu cette sensation de frais dans ton cou ? C'est mon souffle...

Feuille de personnage
Liens:
Doubles comptes:
MessageSujet: Re: TGS, source de rencontre depuis... longtemps. [PV Samy]   Dim 21 Juin - 9:40

Elle tremblait moins mais je la sentais encore crispée. La foule la terrorisait ? Mais quelle idée de se rendre à une rencontre pour jeux vidéos? Elle semblait pendant un instant admirer ses doigts comme si une chose merveilleuse s'était produite.  Je la laissais faire peut être était ce dans son état d'esprit du moment...
   Puis ma gorge se noua. Pas de tristesse mais de l'angoisse. Pouvoir ? Comment... Comment étais ce possible ? Ou alors était ce mon esprit qui soucieux ne faisait que se le répéter. Je serai le petit tissu entre mes doigts pour cacher mon désarroi.
   Le bruit de la circulation, les portières qui claquaient, l'odeur des aliments fris, les cris qui appelaient des taxis, tout ça me rendait mal à l'aise. Elle était toujours là. Postait devant moi elle ne bougeais pas. Elle voulait une réponse j’imagine... Mais j'allai dire quoi moi ? *Ah oui c'est vrai qu'il m'arrive de pouvoir prendre possession de l'air qui nous entoure en tempête qui pourrait s'abattre sur n'importe quelle personne même vous.* Ah oui c'est certain que c'était plein de gentillesse et d'attention ! Mais quelle idée de me demander ça comme ça ? On ne demande pas ça comme ça ! C'est comme si… Je ne sais pas moi, que j’arrive dans la rue, devant elle , et que je lui lance un seau d'eau froide en pleine face ! Mmmh… Quelle délice ! Ça rafraîchit hein ! Non ! Évidemment que non que ce n'est pas agréable, tout comme sa ****** de question.
   Bon, respirons, et réfléchissons. Je lui réponds quoi moi à cette femme posée devant moi, immobile.

« - Je ne peux pas… Enfin, comment pouvez vous lancer ça comme ça ? Comment pouvez vous savoir que ça m'arrive et pas à cette autre jeune fille », questionnais-je en montrant du doigt une passante.


   Je pensais en avoir trop dit mais de toute façon c'était trop tard pour faire marche arrière. Le jeu était lancé.

_________________
"I can't stay here by knowing there's nothing for me here now.[size=13]"[/size]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: TGS, source de rencontre depuis... longtemps. [PV Samy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

TGS, source de rencontre depuis... longtemps. [PV Samy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BOOMER x caniche griffon délaissé depuis + de 5 ans ds terra
» Ca fait longtemps (pv Manon) (-16)
» Une jeune femme, fana de voyage, seule depuis longtemps ...
» Deutz D ??
» Eli' ○○ ❝ Les femmes n'aiment pas indiquer leur âge parce qu'elles sont trop modestes pour révéler qu'elles sont belles depuis longtemps. ❞ [U.C.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Extraordinary Special Agency :: Neokosmo :: Territoires Austrasiens :: Tokyo :: Centre ville-